9

Installation photovoltaïque en vente partielle

Depuis février 2000, EDF et les compagnies locales d’électricité ont l’obligation de racheter, à un prix fixé par le gouvernement, l’électricité photovoltaïque produite et mise en vente par un tiers. Un producteur dont l’installation photovoltaïque est raccordée au réseau a le choix entre la vente partielle ou totale de son énergie solaire. La vente partielle permet de rentabiliser les surplus d’électricité produite.  

Demandez un devis de panneaux photovoltaïques

Intérêt d’une installation photovoltaïque en vente partielle

L’acquisition de panneaux photovoltaïques permet à un site de s’autoalimenter en électricité tout en réduisant son empreinte écologique. Une installation photovoltaïque raccordée en vente partielle permet de revendre le surplus d’électricité produite à des tarifs avantageux (Tarifs 2010-2012 : entre 0,31€ et 0,58€ le KWh selon que les panneaux sont intégrés au bâti ou non).

Cela permet non seulement de rentabiliser plus vite son installation mais également de faire profiter les bâtiments les plus proches d’une énergie renouvelable et écologique.

Fonctionnement d’une installation photovoltaïque en vente partielle

L’électricité produite par l’installation photovoltaïque est d’abord envoyée dans le circuit d’alimentation domestique. Puis, si la quantité d’électricité produite excède les besoins du site, le surplus est revendu à EDF ou au distributeur local d’électricité qui l’injecte dans le réseau public.

Dans le cas d’une installation photovoltaïque en vente partielle, deux options sont envisageables :

  • si vous souhaitez utiliser en priorité l’électricité que vous produisez, il vous faudra acheter une batterie photovoltaïque pour stocker de l’énergie en prévision des périodes peu (ou pas) ensoleillées
  • sinon, le réseau public de distribution prend le relai pendant la nuit et les périodes de faible ensoleillement. Economiquement, c’est l’option la plus rentable étant donné le prix élevé des batteries.

Dans tous les cas, deux compteurs sont nécessaires :

  • l’un comptabilise l’électricité qui est reversée au réseau de distribution public
  • l’autre mesure celle qui en est issue  

Raccordement au réseau pour la vente partielle

Le raccordement implique l’établissement de deux contrats : un contrat d’achat auprès du distributeur et un contrat de raccordement au réseau public. Faire raccorder son installation photovoltaïque au réseau a donc un coût. Les travaux sont effectués par EDF ou par l’entreprise d’électrification dans certaines régions.

Vendre son électricité implique également de payer le TURP (tarif d’utilisation du réseau public de distribution d’électricité). Le TURP pour la vente partielle est inférieur à celui de la vente totale. 

Au total, le prix d’une installation photovoltaïque raccordée en vente partielle est inférieur à celui d’une installation photovoltaïque en vente totale comme le montrent les tarifs ci-dessous.

Type d’installation Raccordement au réseau TURP (Tarifs d’utilisation du réseau public de distribution d’électricité)
Vente partielle 200 à 400 € HT en moyenne 22 € HT par an
Vente totale 500 à 700 € HT en moyenne 47 € HT par an
Annonces idlead
A découvrir

Installation photovoltaïque autonome

Installation photovoltaïque autonome

Certains sites, situés dans des régions peu habitées ou peu accessibles, sont...

Toiture solaire

Toiture solaire

Le plus souvent, en ville en particulier, le toit est le meilleur endroit pour...

Annonces idlead